France sans frais :

Votre panier

Votre panier

Total:

L'orgasme masculin et féminin : comment l'avoir et les meilleurs positions

Noter 4.6 de 5 (33 Avis d'utilisateurs)
Raphaël Blanc
Médicalement examiné par: Raphaël Blanc

Dernière modification: 2022-12-20

Qu’est-ce qu’un orgasme : tout savoir sur le plaisir

Quand on parle de sexualité, il semble impossible de ne pas aborder la question de l’orgasme. Mais en réalité, qu’est-ce qu’un orgasme ? Selon sa définition d’origine et française, ce terme nous vient du grec, et il signifie "bouillonner d’ardeur”. Il s’agit donc d’une sensation intense, qui a lieu au paroxysme de l’excitation sexuelle, et que aussi bien les hommes que les femmes peuvent ressentir.

Quand on est jeune, le premier orgasme peut surprendre. Il s’agit d’une contraction de l’ensemble du corps, puis d’un relâchement généralisé et d’une sensation de bien-être unique, liés à des mouvements musculaires successifs, qui ont lieu pendant l’activité sexuelle. Généralement, l’orgasme est lié à une augmentation du rythme cardiaque, mais aussi de la respiration, qui devient plus saccadée. L’orgasme peut aussi être bruyant, en fonction des personnes. Bien qu'il soit commun à tous, il serait en vérité perçu de manière différente par chacun, d’où la difficulté d’expliquer les sensations ressenties de manière globale.

Effets et différents types

Du point de vue du cerveau, l’orgasme touche différents récepteurs sensoriels, les neurones étant alors hautement stimulés à des fréquences précises, ce qui permet la synchronisation de leur activité électrique, qui plonge la personne dans un état second, qui peut s’apparenter à une transe ou à un état de conscience modifié. On retrouve différents types d’orgasmes, dont l’orgasme tantrique, qui est provoqué sans se toucher suite à un processus de méditation, et qui a pour but de ne relâcher aucun fluide sexuel. On peut aussi parler d’orgasme spontané, qui peut survenir pendant le sommeil d’une personne par exemple, sans activité sexuelle associée.

Selon une étude réalisée à la fois sur des hommes et des femmes (Enquête Nationale sur la Santé et les Comportements Sexuels), voici le nombre d'entre eux étant parvenus à atteindre 'orgasme lors de leur dernière activité sexuelle, en fonction du type d'acte sexuel perpétré :

Acte sexuel
Hommes
Femmes
Masturbation du partenaire
301
199
Sexe oral donné
377
315
Sexe oral reçu
457
263
Pénis-vagin
830
730
Sexe anal reçu
25
31
Sexe anal donné
66
-

Savoir reconnaître la différence entre la jouissance et l’orgasme

L’orgasme est souvent associé à la jouissance, bien qu’il s’agisse en réalité de deux choses différentes. La différence entre la jouissance et l’orgasme tient dans le fait que la jouissance est un plaisir extrême provoqué par l’acte sexuel, tandis que l’orgasme est une sensation physique et physiologique qui va au-delà encore de ce plaisir, une véritable apogée, qui se traduit par des contractions de différents muscles de l’organisme situés dans le bas-ventre. Ces contractions sont générées de manière involontaire, et peuvent concerner aussi bien le vagin, le rectum que l’utérus, et encore d’autres organes.

Qu’est-ce qu’un orgasme multiple ?

Chez l’homme tout comme chez la femme, un orgasme multiple peut très bien avoir lieu. Il s’agit de différents orgasmes vécus au sein d’une même “séance” de rapports sexuels, ce qui signifie un plaisir intense pour le couple.

Combien de temps dure un orgasme en moyenne ?

Il n’est pas toujours facile de connaître la durée d’un orgasme, et même les plus éminents spécialistes ne s’accordent pas toujours sur cette information. Savoir combien de temps dure un orgasme peut dépendre de chaque personne et de la qualité de ce dernier, bien que sa durée soit en général estimée entre 3 et 25 secondes, bien qu’il puisse durer jusqu’à deux minutes dans certains cas.

Du fait de cette contraction importante des muscles du corps, l’orgasme fait aussi perdre un certain nombre de calories, établi à 4 calories en moyenne, tandis qu’un rapport sexuel permettrait de brûler entre 17 et 25 calories pour une durée de 6 minutes. Pour un rapport sexuel d’une durée de 25 minutes, ce chiffre peut grimper jusqu’à 101 calories, et légèrement moins pour les femmes.

Fonctionnement de l’orgasme masculin

Quand on parle d’orgasme, il est important de différencier l’orgasme masculin de l’orgasme féminin. L’homme peut ressentir un orgasme pénien ou un orgasme prostatique, le premier étant le plus courant. Comment atteindre l’orgasme prostatique ? Pour cela, il est nécessaire de masser la prostate, tandis que l’orgasme du pénis peut se produire par la pénétration ou par un mouvement de va-et-vient répété lors de la masturbation. Dans ce cas, les différents muscles de l’appareil génital masculin se contractent, des contractions rapprochées, rythmiques et répétées qui touchent l’urètre, les muscles situés à la base du pénis ainsi que la prostate.

Est-il possible d’atteindre l’orgasme sans éjaculation ?

Cette sensation de plaisir et la contraction des muscles pousse souvent l’homme à éjaculer, bien qu’une éjaculation ne soit pas un signe formel de l’orgasme. Pour l’homme, il est possible d’avoir un orgasme sans éjaculation, qui peut survenir à la suite de précédentes éjaculations, ou en pratiquant une technique de rétention, l’étreinte réservée, qui permet de prolonger les sensations qui mènent à l’orgasme, et peut donc provoquer une absence de sperme. La contraction du périnée peut aussi stopper l’éjaculation, en accord avec les techniques tantriques, ainsi que d’autres solutions dont la technique d’injaculation. Cependant, cela peut demander des efforts et quelques exercices pour parvenir à un tel résultat.

Les différents types d’orgasme féminin

On dit souvent que l’orgasme féminin est complexe, et il est vrai qu’il existe différents types pour les femmes, qui peuvent être plus difficiles à atteindre que pour l'homme. Les femmes ressentent elles aussi une augmentation du rythme cardiaque au moment de l’orgasme, et des contractions musculaires qui se produisent dans le vagin, des orgasmes qui peuvent être atteints par la masturbation, par la pénétration et grâce à différentes pratiques sexuelles. Il peut aussi mener à d’autres mécanismes, parfois associés à la femme fontaine, un phénomène lié à l’expulsion d’une substance provenant des glandes de Skene.

L’orgasme vaginal, c’est quoi et comment se produit-il ?

Certaines théories stipulent que l’orgasme vaginal serait en réalité lié à celui clitoridien, car les mouvements de pénétration provoquent des réflexes de contraction pour le vagin, ce qui stimule le clitoris de manière interne, qui peut aussi frotter contre le pénis pendant la pénétration. Certains parlent d’un mythe, tandis que d’autres se lancent dans une véritable course, qui peut être vaine en cas de mauvaise communication ou de manque de connaissances anatomiques. Certaines positions peuvent être privilégiées pour favoriser l’apparition de cet orgasme.

Obtenir un orgasme clitoridien

L’orgasme clitoridien est quant à lui plus fréquent, et souvent plus facile à atteindre. Il se concentre sur la stimulation du clitoris, qui peut se faire sans pénétration, par la masturbation, le cunnilingus, ou même par l’utilisation de sex-toys. Lorsque cet orgasme est de plus en plus proche, le clitoris est en érection et vient se placer derrière le prépuce clitoridien. De leur côté, on note une enflure des petites lèvres, qui changent aussi de couleur. Enfin, le vagin peut perdre jusqu’à 30% de son volume pendant l’orgasme, il est gorgé de sang et entraîne à son tour une contraction des muscles qui entourent l’utérus, générant une forte lubrification. Le vagin reprend généralement sa forme initiale après 10 minutes.

Comment peut-on avoir un orgasme facilement ?

Il n’est pas toujours facile de savoir comment donner un orgasme, ce qui peut pousser à se demander comment avoir un orgasme, à la suite de nombreuses tentatives infructueuses. La masturbation peut être un premier moyen de se découvrir, de comprendre le processus du plaisir et les sensations ressenties lors de l’orgasme. Pour cela, l’utilisation d’un vibromasseur peut être adapté aux femmes. En couple, un gel lubrifiant peut faciliter les rapports et limiter les risques de douleur, tout en sachant que la musique peut aussi avoir un effet sur la détente qui aidera à mener vers l’extase.

La meilleure position pour l’orgasme

Certaines positions peuvent être suggérées pour favoriser l’arrivée de l’orgasme, la position du sexe masculin étant déterminante pour toucher l’intégralité de la paroi vaginale. La meilleure position pour l’orgasme dépend de chacun, bien que les suivantes semblent avoir plus d’effets :

La 69
Cela permet de stimuler le clitoris et le pénis sans pénétration, aussi bien grâce aux doigts et avec la main qu’avec la bouche et la langue.
Le missionnaire
Il est conseillé de placer un coussin sous le bassin de la femme, ce qui permet de le relever et de faciliter l’arrivée d’un orgasme, l’homme étant couché sur elle.
La cuillère
Dos à dos, cette position stimule l’ensemble du clitoris.
La levrette allongée
Une pénétration par derrière les jambes resserrées qui peut aussi favoriser l’obtention d’un orgasme.

Orgasme ruiné : différentes raisons

L’orgasme peut être ruiné pour différentes raisons, notamment du fait de simuler un meilleur orgasme, ce qui peut tromper le partenaire concernant ses capacités et les gestes à répéter pour y parvenir. En général, un manque de communication est évoqué, et une difficulté à prendre en compte les besoins de l’autre, ainsi qu’une mauvaise connaissance anatomique.

Un orgasme douloureux

L’orgasme douloureux est souvent lié à une mauvaise lubrification du vagin, qui cause de l’inconfort aussi bien chez l’homme que chez la femme. Les douleurs peuvent aussi être liées à ces différentes conditions :

  • une névralgie pudendale
  • à de l’hyper-tonicité
  • ou encore à un problème de tension élevée du plancher pelvien.

Autres causes :

Maladie de Crohn
Elle est associée à de fortes douleurs pelviennes.
Syndrome de l'intestin irritable
Les douleurs abdominales et les crampes peuvent interférer avec les sensations sexuelles.
Kystes de l’ovaire
Ce sont des formations remplies de liquide qui se développent dans les ovaires.
Fibromes utérins
Ce sont de petites tumeurs malignes de la paroi utérine.

Références

Avis d'utilisateurs

Barbara
2022-09-09 14:38

J'ai reçu ma commande avec ce produit à ma nouvelle adresse grâce au service client à l'écoute.

Rose
2022-10-17 10:05

Parfait

Politique de cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, diffuser des publicités ou du contenu personnalisé et analyser notre trafic. En cliquant sur "Tout accepter", vous consentez à notre utilisation des cookies.

Accepter tout