France sans frais :

Votre panier

Votre panier

Total:

Perte de cheveux chez les femmes et les hommes : les traitements adaptés

Noter 4.7 de 5 (33 Avis d'utilisateurs)

 

Cuir chevelu qui gratte et perte de cheveux : une situation courante et handicapante

Vous êtes-vous déjà rendu compte que vos cheveux tombaient d’une manière anormale, que votre front commence à se dégarnir, ou que votre douche se couvre de cheveux après chaque shampoing ? La perte de cheveux touche aussi bien les hommes que les femmes, et cela à tout âge. Elle peut également s’accompagner d’une sensation de cuir chevelu qui gratte, la perte devenant alors très gênante au quotidien.

En plus de provoquer une perte d’estime de soi, aussi bien chez le sujet masculin que féminin, la diminution de la densité pilaire peut cacher une maladie plus grave, qu’il sera important de traiter en profondeur pour limiter l’apparition de ces symptômes gênants. Heureusement, il existe différents traitements adaptés à la perte de cheveux, développés pour lutter contre ce problème.

Les principales causes de la perte de cheveux

Une perte de cheveux importante peut s'expliquer par différentes causes, qui varient en fonction du sujet (s’il est jeune ou plus âgé) et de l’importance de la perte de chevelure. Elle peut être expliquée par des carences et un problème dans l'alimentation, par la prise de certains médicaments, en suivant un régime inadapté, ou encore du fait d’une alopécie héréditaire. Le stress peut aussi entraîner la chute de vos mèches, cette sensation ayant des effets néfastes sur l’ensemble de l’organisme. Parmi ces causes, on retrouve aussi l’alcool, qui peut avoir un impact sur le cuir chevelu sec, et qui peut aggraver les autres raisons à l’origine de la diminution de votre masse capillaire.

Une maladie qui cause la perte de cheveux

Si votre perte de cheveux est causée par une maladie, il sera important de mettre en lumière quelle est l’affection concernée, afin d’appliquer un remède adapté. Voici certaines maladies dont la responsabilité peut être impliquée :

Un choc physiologique

Comme expliqué plus tôt, un choc physiologique ou un stress important peuvent se traduire par une perte de densité capillaire. Face à une telle situation, le corps dépense toute son énergie pour se défendre et pour faire face, la dernière phase étant un épuisement de l’organisme. Il ne peut plus accorder suffisamment d’énergie à la pousse naturelle des cheveux, ce qui peut entraîner leur chute. Cette chute n’est que temporaire.

Une maladie inflammatoire

Une inflammation de l’organisme ou maladie inflammatoire peut engendrer une chute de votre chevelure. Il peut s'agir :

  • d’un lupus érythémateux discoïde,
  • d’un lichen plan pilaire,
  • ou encore du psoriasis du cuir chevelu.

Ces inflammations doivent être prises en charge au plus vite. En effet, si aucun traitement adapté n’est administré à la personne qui les a contractées, les follicules pileux peuvent être éliminés de manière irrémédiable, ce qui empêche la récupération de votre masse capillaire.

La dermite séborrhéique du cuir chevelu

C’est la maladie inflammatoire la plus fréquente, bien que la dermite séborrhéique ne provoque une perte de cheveux que dans les cas extrêmes. Cette maladie se traduit par l’apparition de pellicules sur le cuir chevelu. Il est aussi possible de remarquer des rougeurs, et des croûtes d’une teinte jaunâtre.

Une carence alimentaire

Des problèmes d’alimentation peuvent avoir des conséquences sur le bon fonctionnement de votre corps, et notamment sur la pousse des ongles ou des cheveux. Ainsi, un régime alimentaire faiblement équilibré peut entraîner une carence, qui s’accompagne par la chute de vos cheveux. Un manque de fer dans le sang peut expliquer une telle situation.

Les traitements

Ces traitements, administrés pour soigner des maladies plus ou moins graves, ont un effet puissant à différents stades de notre organisme, et ils peuvent notamment affecter nos défenses immunitaires, et provoquer une fatigue qui mène vers la perte des cheveux. Cela est le cas de ces exemples de traitements médicamenteux :

Bêta bloquant
Ce médicament cardio-vasculaire qui aide à assurer une fréquence cardiaque positive a comme effet secondaire la perte des cheveux, en bouleversant les hormones. C’est également le cas des antifongiques et de certains anti-dépresseurs.
La chimiothérapie
Toute action des follicules pileux est bloquée lors de ce traitement efficace contre le cancer, entraînant une chute des cheveux, bien que leur repousse soit possible à la fin des séances prescrites.
L’anesthésie générale
Bien qu’elle permette d’endormir le patient, elle n’est pas sans effets néfastes sur la santé, et entraîne un ralentissement de la microcirculation qui touche le cuir chevelu, ce qui impacte la pousse naturelle de nos cheveux
La créatine
Ce complément alimentaire peut aider à développer sa musculature, bien qu’il présente des effets néfastes pour vos cheveux

Perte de cheveux et Covid : peuvent-ils être liés ?

Certains professionnels évoquent un lien entre la perte de cheveux et le Covid, surtout dans le cas du virus Omicron. Bien qu’une maladie infectieuse puisse entraîner une perte de cheveux, la raison mise en cause serait ici le stress généré par la maladie. Il s’agit dans ce cas d’un problème qui reste temporaire, les cheveux perdus repoussant généralement 6 mois après la fin de la maladie.

Les causes spécifiques de la perte de cheveux chez la femme

Chez la femme, les causes de la perte de cheveux peuvent être nombreuses. Cette situation peut premièrement s’expliquer par une hyper ou une hypothyroïdie, qui cause une mauvaise régulation métabolique des cellules, et peut toucher négativement la racine des cheveux, impactant leur pousse et leur tonus. Face à ce problème de thyroïde, la solution reste la prise d’un traitement adapté.

Un problème concernant une hormone féminine peut entraîner un dérèglement hormonal, qui aura lui aussi des effets sur la pousse des cheveux. De ce fait, les femmes peuvent perdre leurs cheveux en prenant la pilule, pendant la période de la ménopause, ou après la grossesse.

Les raisons de la perte de cheveux chez l’homme

Chez l’homme, c’est l’alopécie héréditaire qui fait figure de première raison mise en avant pour la perte des cheveux. Cette condition doit être traitée au plus vite pour éviter qu’elle ne s'aggrave, puisqu’elle peut entraîner une calvitie complète. Une diminution de la testostérone doit aussi être analysée.

Quand faut-il s’inquiéter de la perte de cheveux ?

Il n’est pas toujours nécessaire de chercher une solution ou de sonner la sonnette d’alarme quand on perd ses cheveux, puisqu’il s’agit parfois d’une situation normale, qui peut être saisonnière et provoquée par l’arrivée de l’automne ou de l’hiver. Dans ce cas, quand faut-il s’inquiéter de la perte de cheveux ? Lorsque cette dernière survient de manière soudaine, qu’elle semble très importante, et que la chute n’est pas présente que sous la douche. En cas de maladies, d’autres symptômes pourraient vous alarmer, tels qu’un cuir chevelu irrité et douloureux.

Perte de cheveux : que faire pour la soigner ?

Vous aimeriez savoir comment lutter contre cette condition ? Pour savoir que faire contre la perte de cheveux, il faut déterminer qui consulter, le spécialiste le plus à même de vous aider étant le dermatologue. Il pourrait répondre à votre rêve de retrouver une sublime chevelure de rêve, la signification cachée de ce rêve pouvant être liée à une perte de moral et de confiance en soi. Pour cela, l’application d’un sérum de manière localisée peut être conseillée, entre autres remèdes, ainsi que des traitements permettant de soigner les causes sous-jacentes de cette condition.

Traitement médical efficace contre la perte de cheveux

En plus d’une lotion qui peut aider à la repousse, votre médecin peut aussi vous prescrire un traitement médical efficace : Propecia (Finastéride). Il est conseillé pour les hommes qui souffrent de calvitie, lorsque cette dernière reste peu étendue. Vous pourrez retrouver ce médicament sur notre pharmacie en ligne, et devrez suivre la posologie usuelle pour remarquer son efficacité.

Perte de cheveux chez la femme : un traitement naturel peut-il être envisagé ?

Une grosse perte de chevelure chez la femme ne peut pas toujours être soignée par un traitement naturel. Pour autant, dans certains cas, et pour lutter contre les carences, des traitements à base de vitamines et d’autres éléments issus de la nature, que l’on retrouve dans de nombreux aliments et compléments, peuvent être recommandés.

Des vitamines pour lutter contre l'alopécie

Voici quelques exemples de vitamines et de leurs effets sur la chevelure. Pour qu’elles soient efficaces, vous devrez les consommer sous leur forme naturelle, en respectant les conseils d’usage et sans oublier vos prises quotidiennes.

La vitamine D
Lutte contre la chevelure terne et aide à la repousse en fortifiant les follicules pileux
Le zinc
Cet oligo-élément aide à préserver votre peau tout en améliorant la qualité des cheveux et leur nombre
La spiruline
Elle dispose de vertus antioxydantes, s’agissant d’une algue riche en vitamine B
La BCAA
Ce supplément est connu pour son effet booster sur la pousse des poils

Un complément alimentaire pour la perte de cheveux

Pour rassembler les effets de ces différentes vitamines, un complément alimentaire peut être utilisé pour vaincre la perte de cheveux. Il se présente souvent sous la forme d’une gélule à consommer avec un peu d’eau lorsque vous débutez votre journée, dans le cadre d’une cure de quelques mois. Pensez à vérifier la composition des compléments alimentaires proposés sur le marché du bien-être, qui peuvent être riches en sucre sans apporter l’efficacité recherchée. Vous devrez également prendre en compte les possibles allergies.

Conclusion : comment éviter la perte de cheveux au quotidien ?

Après toutes ces informations, vous pourriez vous demander comment éviter la perte de cheveux au quotidien. Comme vous l’aurez compris, il peut s’agir d’un symptôme d’une maladie parmi celles présentées plus tôt, à soigner en premier lieu. Pour vous prémunir d’un cuir chevelu irrité, vous pourrez mettre en place une routine de soin bénéfiques pour vos cheveux, par l’usage d’un produit naturel tel que l’huile de ricin, que vous pourrez appliquer de manière hebdomadaire sous la forme d’un masque. Optez pour un shampoing et après-shampoing qui ne comprennent pas de substance chimiques irritantes, et adoptez une alimentation équilibrée, riche en vitamines et nutriments. Vous devrez également éviter de peigner votre chevelure mouillée, car cela peut générer sa chute, et le choix de produits de soins sans sulfate a également un effet bénéfique sur l'état du cuir chevelu.

Avis d'utilisateurs

Julien
2022-09-02 06:45

Toujours une expérience agréable.

Valentin
2022-10-25 17:10

Je recommande vivement pilules aux acheteurs prudents.

Politique de cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, diffuser des publicités ou du contenu personnalisé et analyser notre trafic. En cliquant sur "Tout accepter", vous consentez à notre utilisation des cookies.

Accepter tout