Sexualité masculine : comment augmenter sa testostérone naturellement

FortLaPersonne > Blog > Impuissance > Sexualité masculine : comment augmenter sa testostérone naturellement

Présente dans une proportion bien plus large chez l’homme que chez la femme, la testostérone est une hormone cruciale à la virilité masculine. Chez l’individu de sexe masculin, sa production commence déjà in utero avant de s’interrompre à la naissance et de se poursuivre au moment de la puberté.

Découvrez les rôles clés de la testostérone pour chaque homme

Elle aide au maintien d’une multitude de fonctions corporelles chez l’homme, notamment les suivantes :

  • Libido
  • Spermatogenèse
  • Métabolisme musculaire
  • Synthèse de globules rouges

L’appauvrissement en testostérone et ses conséquences

Le taux de testostérone déprécie tout bonnement au fil du temps, tout comme celui de dhea, une autre substance stéroïdienne. Selon certains recensements, environ 20% de la population masculine de plus de 60 ans subirait un déficit stéroïdien. Cette carence fait alors ressentir divers contrecoups :

  • Troubles de l’érection : même si elle ne provoque pas directement des érections, la testostérone est favorable à l’oxyde nitrique, une molécule incontournable au maintien d’un bon état érectile.
  • Amoindrissement du sperme : l’éjaculat des individus au degré de testostérone bas est moins abondant.
  • Fatigue : une déficience en testostérone peut mener à une apathie ou, plus généralement, une adynamie.
  • Sautes d’humeur : une carence en testostérone a une portée significative sur l’humeur. Elle peut conduire à une susceptibilité, un état dépressif et une dissipation.

Découvrez comment augmenter sa testostérone naturellement

Même si les thérapies hormonales à la testostérone conçues pour ragaillardir l’émission de ce stéroïde s’avèrent utiles, elles ne sont pas anodines. Dans certains cas, elles peuvent entraîner des effets secondaires indésirables tels que :

  • Apnée du sommeil
  • Acné et autres problèmes épidermiques
  • Masse spermatique amoindrie
  • Rétrécissement des testicules
  • Risque accru d’infarctus

C’est pourquoi de nombreux hommes jettent leur dévolu sur des méthodes alternatives plus naturelles pour augmenter sa production de testostérone sans passer par la case hormonothérapie. Il est, en effet, possible d’appliquer certaines règles pour contrer la déperdition de testostérone :

  • Bien dormir : la fatigue entraîne des incidences néfastes sur le bilan hormonal. On prône coutumièrement de se reposer 7 à 8 heures toutes les nuits.
  • Emmagasiner des vitamines : une supplémentation en vitamine D aurait un effet optimum sur la testostérone. Assurez-vous de consommer suffisamment de vitamine B6, d’autant plus que l’organisme est incapable de la stocker. Vous devez donc en ingérer journellement.

Redorer votre testostérone naturellement : des aliments complémentaires fiables et efficaces

  • La racine d’ortie : l’extrait d’ortie rehausse la proportion de testostérone. Il serait aussi bénéfique sur la santé de la prostate en amenuisant les menaces d’hyperplasie et d’hypertrophie.
  • La maca et ses effets : même si ce rhizome originaire des Andes n’exerce pas d’influence directe sur le ratio de testostérone, la densité nutritionnelle exceptionnelle de ce complément participe à nourrir le système endocrinien essentiel à la testostérone.

Qu’en est-il du soja ? Même si cette plante a la réputation de diminuer le taux de testostérone. Pourtant, une consommation normale de cet aliment ne représenterait aucune menace à la virilité masculine.

Un Booster de testostérone naturel peut également répondre à vos besoins

De manière générale, le sport et la diète constituent les meilleurs moyens de stimuler sa production de testostérone de façon naturelle. De fait, les individus en surpoids ont tendance à avoir un niveau de testostérone plus bas. Concernant l’activité physique, la sollicitation des muscles contribue à augmenter le pourcentage de testostérone dans le sang.