France sans frais :

Votre panier

Votre panier

Total:

L'éjaculation précoce : qu'est-ce que c'est et comment la soigner

Noter 4.6 de 5 (37 Avis d'utilisateurs)
Raphaël Blanc
Médicalement examiné par: Raphaël Blanc

Dernière modification: 2022-12-20

L’éjaculation précoce, c’est quoi ? Informations clés sur ce trouble sexuel

L’éjaculation précoce est une condition qui peut toucher les hommes de tout âge, et qui a souvent un fort impact sur l’estime de soi des personnes qui en sont victimes. Il n’est pas toujours facile de savoir comment contrôler son éjaculation, et les conseils que l’on retrouve en ligne ne sont pas toujours adaptés à tous. Pour cette raison, il est tout d’abord important de se demander : l’éjaculation précoce, c’est quoi ? Revenons sur la définition scientifique de ce phénomène.

Au total, un homme sur trois serait concerné par cette condition, un nombre souvent bien plus important que ce que l’on imagine. Ce trouble est un dysfonctionnement sexuel qui touche uniquement le sujet masculin. On dit d’une éjaculation qu’elle est précoce lorsqu’elle survient de manière prématurée, souvent à la suite d’une stimulation sexuelle très limitée, cette éjaculation pouvant survenir à tout moment de l’acte sexuel, aussi bien lors des préliminaires ou pendant la pénétration. Quoi qu’il en soit, elle intervient à un moment qui n’est pas désiré par l’homme, qui n’arrive pas à contrôler l’arrivée de l’éjaculat.

Cette dysfonction est le trouble sexuel le plus souvent rencontré par les hommes. Toutefois, elle ne doit pas être confondue, et il ne sera pas possible d’attester que l’on souffre d’éjaculation précoce s’il s’agit de la première fois, et lors du début d’une nouvelle relation.

Deux types de ce trouble

On retrouve deux types principaux d’éjaculation précoce, qui peut être primaire, lorsqu'elle est présente tout au long de la vie sexuelle, et en présence de différents partenaires. Ou secondaire ou acquise, dans les cas où elle survient à un moment donné, et lorsqu’elle est liée à un trouble psychologique ou à une maladie particulière.

Comment éviter l’éjaculation précoce pendant les rapports sexuels ?

Bien qu’on entende souvent parler d’une solution miracle ou d’un remède à ne pas manquer, savoir comment éviter l’éjaculation précoce pendant les rapports n’est pas toujours facile, et peut prendre du temps. La première étape pour lutter contre ce problème est d’en discuter avec son ou sa partenaire. Dans une relation, la communication est essentielle, et cela surtout lorsque le couple rencontre un problème de la sorte, qui peut fragiliser la qualité des relations intimes.

Avant de passer par la prise de traitement médicamenteux, ces quelques techniques pour réduire votre problème d’éjaculation précoce peuvent être essayées :

  • Des rapports sexuels en douceur. Parfois, la lenteur à du bon, et il faut éviter les mouvements trop forts et diminuer sa rapidité, pour se reconnecter avec son plaisir et le laisser monter plus doucement.
  • La masturbation peut aider à guérir de l’éjaculation précoce, s’agissant d’une méthode qui permet de s’entraîner en solitaire, et donc de tout stopper avant que l’excitation n’atteigne son paroxysme. À force d’entraînement, les effets seront de plus en plus probants.
  • Détournez votre attention pendant l’acte sexuel, et concentrez-vous sur quelque chose qui n’a aucun potentiel érotique, afin de diminuer rapidement votre excitation.
  • Pour que l’orgasme arrive moins vite, l’homme peut s’employer à relâcher les muscles du périnée.
  • Certaines positions doivent aussi être évitées, et d’autres sont recommandées pour retarder l’éjaculation.

Les causes principales de l’éjaculation précoce

Trouver la cause de l’éjaculation précoce n’est pas toujours facile, d’autant plus que de nombreux points peuvent expliquer cette situation, ce qui peut nécessiter de mener une investigation soi-même ou avec l’aide d’un sexologue. Il peut s’agir tout d’abord d’un trouble psychologique, impacté par le stress, par la fatigue, ou par un événement traumatisant. Elle peut aussi être expliquée par un trouble neurobiologique, et chez certains hommes, elle peut même dépendre d’une susceptibilité de type génétique.

Ces causes peuvent comprendre une inflammation de la prostate, ou une hyperthyroïdie. Différentes maladies neurologiques peuvent aussi influer, dont la sclérose en plaques, et des troubles touchant les récepteurs de la sérotonine, qui peuvent être ultra sensibles. Chez certains patients, c’est une hypersensibilité du gland qui est mise en avant, ou un problème concernant le réflexe d’éjaculation, qui est plus souple qu’il ne devrait l’être. Cette éjaculation précoce peut évoluer de manière néfaste, et entraîner d’autres troubles associés, qui rendront cette condition encore plus difficile à soigner, et pourraient l’entraîner dans le temps. La dépression peut notamment très vite survenir.

  • En plus de ces causes, cette situation peut être liée à une trop forte consommation d’alcool.
  • Certains médicaments et la prise de différents types de drogues auront aussi des effets néfastes sur l’éjaculation.

Comment soigner efficacement l’éjaculation précoce

Dans le cas d’une maladie responsable d’un problème d’éjaculation précoce, la première solution peut être de trouver un traitement adapté à cette maladie, qui pourra si possible limiter ses symptômes, et donc ses effets négatifs sur la vie de l’homme et de son couple. Voici quelques pistes que vous devrez envisager si vous vous demandez comment soigner l’éjaculation précoce de manière efficace.

Des médicaments contre l’éjaculation précoce

Heureusement pour les hommes, il existe certains médicaments qui peuvent faire effet contre l’éjaculation précoce. Pour autant, bien que l’on entende souvent parler du Viagra, la célèbre pilule bleue n’a en réalité aucun effet sur l’éjaculation, ce traitement ne pouvant être consommé que pour lutter contre les troubles de l’érection, ou pour vous permettre d’obtenir une seconde érection plus rapidement à la suite de l’éjaculation. Certains hommes font aussi régulièrement référence au médicament Caverject (Alprostadil), très efficace pour augmenter la tenue et la durée de l’érection, bien que les effets du produit ne soient pas prouvés sur l’éjaculation précoce.

Un exercice à effectuer pour l’éjaculation précoce

Outre les traitements médicamenteux, différents exercices peuvent être appliqués dans le but de vaincre l’éjaculation précoce. Le premier exercice contre l’éjaculation précoce est le stop and go, qui peut être utile en fonction de combien de temps vous arrivez à tenir avant l’arrivée de l’orgasme. Il existe aussi la technique de compression, ou le squeezing, et le start and stop. Nous vous décrivons tout de suite ces différents exercices que vous pourrez pratiquer chez vous, avec ou sans partenaire.

Stop and go
Pendant le rapport sexuel, la femme ou l’homme doit interrompre tout mouvement et l’homme doit se retirer, avant que la phase d’excitation ne soit trop importante et qu’elle entraîne l’orgasme. Cet exercice doit être effectué au minimum 3 fois par semaine.
Squeezing
Pour savoir comment stopper l’éjaculation précoce, la technique du squeezing peut être une très bonne option. Lancée par le couple de gynécologue et psychologue Masters et Johnson, elle consiste à pincer le gland, là où se situe le frein, ce qui stoppe l’afflux sanguin, et retarde donc l’éjaculation. Plusieurs essais peuvent être nécessaires pour y parvenir et pour compresser le bon endroit, cela sans se faire mal bien sûr. Il sera bien sûr nécessaire pour l’homme de se retirer pour réaliser l’exercice.
Start and go
Il reprend la technique du stop and go, bien que cette fois, l’homme n’a pas à se retirer de son ou de sa partenaire, ce dernier doit simplement interrompre tout moment, jusqu’à ce que l’excitation diminue. Cet exercice doit être répété pour qu’il soit efficace.

Conseils pour la prise d’un traitement contre l’éjaculation précoce

Il existe un faible nombre de médicaments spécialement conçus pour lutter contre ce problème, et la Dapoxétine (Priligy) est l'un des plus connus. Si vous songez à prendre un traitement contre l’éjaculation précoce, prenez avant tout le temps d’analyser les possibles effets secondaires de ce traitement, et ses effets indésirables lorsqu’il est mélangé avec d’autres médicaments. Vous devrez également respecter les dosages et la posologie, pour vous assurer son action. Ces médicaments sont souvent disponibles seulement à partir d’une prescription de votre médecin ou d’un sexologue. Bien qu’il ne soit pas toujours facile et naturel de parler de ses problèmes d’ordre sexuel, vous devrez donc souvent passer par cet étape pour trouver un traitement compétent, et qui agit sur la durée.

Combattre l’éjaculation précoce : traitements naturels

La nature est bien faite, et nous offre de nombreux remèdes naturels, pour faire face à tout type d’affections du quotidien. Il existe d’ailleurs des traitements naturels contre l’éjaculation précoce, une approche qui pourrait vous convenir. L’homéopathie a prouvé ses effets à de nombreux niveaux (même si cela est toujours controversé), bien qu’il soit nécessaire de suivre quelques conseils avant d’ingérer un remède naturel, pour éviter au maximum des effets indésirables. Des plantes relaxantes peuvent être les bienvenues, pour vous aider à vous détendre et à profiter pleinement du moment du coït, sans précipitation. Voici quelques solutions naturelles à envisager :

Fleurs de Bach
En huile essentielle, elles aident à lutter contre la dépression et contre d’autres troubles psychologiques tels que l’anxiété.
Ginseng
C’est un aphrodisiaque connu, qui est utilisé depuis de très nombreuses années en médecine naturelle ! Cette racine aide à lutter contre les troubles sexuels.
Zinc
Cet oligo-élément aide à la production de testostérone, qui intervient à de nombreux niveaux dans l’organisme de l’homme, notamment pour accentuer la libido, ou encore pour retarder l’éjaculation.
Gingembre
Les effets du gingembre sont bien connus, ce produit permettant d’améliorer la circulation sanguine.
Tribulus terrestris
On le retrouve dans la composition de nombreux compléments, puisqu’il aide lui aussi à augmenter la production de testostérone.

Il existe également des herbes ayurvédiques et d'autres produits qui peuvent aider à durer plus longtemps, parmi ceux-ci :

  • Ashwagandha (Withania somnifera),
  • Kapikacchu (Mucuna pruriens),
  • Shilajit (une poudre brune noirâtre que l'on trouve sur les roches himalayennes),
  • Gotu Kola (Centella asiatica).

Éjaculation précoce : que faire si rien ne fonctionne ?

Si vous ne savez plus que faire contre l’éjaculation précoce, certains produits pourraient vous venir en aide, dont les préservatifs à effet retardant. Ce type de préservatif comprend un gel, qui permet de limiter les sensations que ressent l’homme lors de la pénétration, ces préservatifs pouvant pour certains comprendre de la benzocaïne. Des gels retardant sont aussi commercialisés. Ils doivent être appliqués directement sur le pénis, pour un effet anesthésiant léger, qui a lui aussi pour but de limiter les sensations sexuelles. En trouvant un forum approprié, vous pourrez aussi suivre les témoignages d’autres hommes dans votre situation, qui pourront vous partager leur astuce pour savoir comment combattre l’éjaculation précoce.

En plus de ces produits qui peuvent valoir la peine d’être essayés, l’un des premiers points à considérer revient à prendre rendez-vous avec un sexologue. Lui seul pourra vous recommander des exercices adaptés aux problèmes que vous rencontrez, tout en vous assurant qu’il ne s’agit pas d’un problème physiologique, qui pourrait nécessiter un traitement médicamenteux. En cas de stress intense, le soutien d’un psychologue et le suivi d’une thérapie peuvent aussi venir en aide aux hommes qui en ressentent le besoin, une option efficace à condition de patience et de motivation.

Solutions alternatives

Ces dernières années, différentes solutions alternatives sont apparues, qui peuvent vous venir en aide si vous ne savez plus comment faire l’amour sans déclencher une éjaculation intempestive en seulement quelques secondes. L’hypnose serait notamment efficace, à condition qu’elle soit pratiquée sous les règles de l’art, et que le problème qui cause cette situation ne soit pas lié à une maladie grave ou aux effets de médicaments. Réaliser des exercices de sophrologie ou de relaxation peuvent aussi avoir leurs bienfaits, surtout pour vous aider à relâcher la pression, qui ne peut qu’empirer la situation. Il faut apprendre à respirer, à prendre son temps, pour s’éloigner petit à petit de ce problème et de ses conséquences.

Références

Avis d'utilisateurs

Jacques
2022-09-05 16:10

Expérience client satisfaisante.

Nathan
2022-09-29 22:24

Oh, tellement satisfait de Super Kamagra et de la facilité de commande.

Paul
2022-10-07 11:49

Service client formidable.

Politique de cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, diffuser des publicités ou du contenu personnalisé et analyser notre trafic. En cliquant sur "Tout accepter", vous consentez à notre utilisation des cookies.

Accepter tout